https://www.facebook.com/tr?id=3292226147504359&ev=PageView&noscript=1
<span class="translation_missing" title="translation missing: fr-be.layouts.header.logo_alt">Logo Alt</span>
Réclamation vol?.....Considérez-le fait!

Ce n'est pas la première fois que le Parlement européen participe à ce débat. Connaissez-vous vos droits?

Pourquoi existe-t-il un règlement européen sur les droits des passagers aériens?

Le règlement européen sert à protéger les voyageurs contre les inconvénients résultant d'une attente prolongée, d'une annulation et d'un refus d'embarquement.
Le Parlement européen et le Conseil du Parlement européen fixent des règles communes en matière d'indemnisation et d'assistance aux passagers en cas de refus d'embarquement, d'annulation de vol ou de retard prolongé.

Ce règlement a également établi un système d'indemnisation comme protection de base pour les passagers aériens, avec l’objectif d'inciter les compagnies aériennes à éviter de tels inconvénients.
Le Règlement s'applique dans les cas suivants:

  • Aéroport de départ dans l'UE et aéroport d'arrivée dans l'UE
  • Aéroport de départ et aéroport d'arrivée hors de l'UE
  • Aéroport de départ hors UE et aéroport d'arrivée dans l'UE exploité par une compagnie aérienne de l'UE

En analysant spécifiquement les problèmes qui ont généré l’inconvénient et qui donnent droit à une indemnisation, nous pouvons trouver différents types de problèmes, tels que
les retards de plus de 3 heures,

  • les annulations notifiées moins de 14 jours à l'avance,
  • le surbooking et la perte de vol de correspondance.

Le montant de l'indemnisation ne dépend pas du prix du billet, mais de la distance de l’itinéraire de vol, comme suit:

  • 250 euros pour les vols dont le trajet est jusqu'à 1500km
  • 400 euros pour les vols dont le trajet est compris entre 1500km et 3500km
  • 600 euros pour les vols dont le trajet est supérieur à 3500km
323 review 5.0